Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 20:01

que Strasbourg pourrait devenir une « Ville Escargot » !

Un débat (parmi les nombreux débats) fait beaucoup parler ces derniers temps à Strasbourg : la fameuse zone à 30 km/h dans les rues de la capitale alsacienne.

L’intention de la municipalité est de passer 70% de son territoire en zone limitée à 30km/h. Je ne sais toujours pas pourquoi cette envie soudaine. D’ailleurs, les arguments mis en avant sont encore trop flous :

- Pour l’environnement ? J’ai des doutes, on consomme plus à 30km/h qu’à 50.

- Pour éviter les accidents dans les rues fréquentées ? J’ai peur que les automobilistes soient plus concentrés sur leur compteur que sur la route.

- Pour inciter les gens à ne pas prendre la voiture « parce qu’on va plus vite en vélo » ? Il faudrait dans ce cas que les vélos (autre débat actuellement) respectent un peu plus l’espace routier sur lequel ils déambulent.

Personnellement, je suis contre une extension si grande des zones 30. Sur certains quartiers et au centre-ville, cela me parait normal. De toute façon, il y a tellement de feux rouges qu’on peut difficilement dépasser 30km/h à certains endroits. Mais dans certaines zones, où la ligne droite est longue et peu fréquentée par des piétons ou des cyclistes, je trouve ça dérangeant.

Et puis à 30km/h, c’est trop rapide pour la première vitesse mais pas assez pour la deuxième. Difficile aussi de savoir quelle vitesse est la plus adaptée pour ne pas trop endommager sa voiture.

A la rigueur, passer à 40km/h, pourquoi pas. Réduire légèrement la vitesse en ville ne peut pas faire de mal (d’ailleurs, sur les voies rapides, ça se réduit à vue d’œil). De toute façon, dès qu’il faut se déplacer à Strasbourg, j’opte pour le tram ou le vélo quand il ne pleut pas ou ne fait pas trop froid.

Partager cet article

Repost0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 19:54

 

les nouvelles étoiles alsaciennes !

Le fameux guide Michelin a distribué (et retiré) ces étoiles aux restaurants méritants (ou non). Et au jeu de la collection d’étoiles, 3 nouveaux restaurants alsaciens décrochent une récompense : le Relais de la Poste, à la Wantzenau, la Cambuse (enfin !) à Strasbourg (quartier de la Petite France) et le tout jeune Atelier du Peintre à Colmar.

Malheureusement, je n’ai pas encore eu la chance de me rendre dans un de ces établissements. Concernant les deux restaurants strasbourgeois, j’en ai souvent entendu parler de façon positive. Surtout la Cambuse, qui ne propose que du poisson !

Par contre, on peut noter que 4 établissement alsaciens sortent du Guide, ce qui porte le nombre de restaurants alsaciens présents à 26.

Pour cette édition 2011 du Guide Rouge, on compte 46 nouveaux étoilés et 5 nouveaux « deux étoiles » dont Jean-François Piège (un des chefs de l’émission Top Chef sur M6) ainsi que Joël Robuchon.

 

michelin.jpg

Le fameux Guide Rouge

Partager cet article

Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 20:16

qui se cachait derrière les comptes Twitter et Facebook de Bagelstein !

 

Petit message sur Twitter hier matin de Bagelstein qui me proposait un rendez-vous pour faire connaissance. Lieu du rendez-vous? Facile, chez Bagelstein.

Le rendez-vous est donc pris ce Jeudi à 16h30. Arrivé sur place, une cliente qui déguste un café, un homme qui lit les DNA et une serveuse qui s'occupe d'une autre cliente. 

C'est finalement l'homme dans le coin qui m'a donné rendez-vous : Thomas. Après avoir commandé un café, indispensable pour le bon déroulement de mon après-midi, j'ai enfin pu en savoir plus sur la personne qui gère la communication online de Bagelstein.

Et là, chose à laquelle je m'attendais moins, j'ai pu découvrir que Thomas et moi avions de nombreux points communs : le sport et les réseaux sociaux. Je vous passe les détails des différentes discussions, je suis sorti de là-bas à 18h30 !

Mais j'ai pu apprendre que Thomas avait sa propre entreprise également et proposait ses services dans la communication sur les réseaux sociaux ! Encore un entrepreneur avec j'ai pu partager ma passion et en plus, il travaille dans un domaine qui m'attire.

Mais féliciter uniquement Thomas pour son travail serait vite oublier que Bagelstein, son client, a donné sa chance à une structure externe pour gérer sa communauté ! Et ça, ça mérite d'être souligné.

En effet, Bagelstein a développé une communication qui passe par les réseaux sociaux et qui veut que ses clients soient des acteurs, actifs dans le développement de leur concept : avis et conseils sont les maitres mots de ce qu'attend Bagelstein de la part de ses clients. Et je trouve cela positif de la part de l'enseigne de prendre cette voie.

 

J'ai également eu la chance de rencontrer une autre blogueuse, Céline il me semble, qui était là pour tester la 3ème enseigne de bagels à Strasbourg. Je ne connais pas la communauté des blogs strasbourgeois, mais là encore, belle initiative que d'avoir gentillement convié les blogueurs pour faire connaissance.

D'ailleurs, organiser une journée ou une après-midi "Blogs Strasbourgeois", pour réunir la communauté, ça pourrait être un concept intéressant.

Partager cet article

Repost0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 19:53

que l'Olympique Lyonnais lançait sa compétition de poker !

 

OL-Poker-Cup.jpg

L'OL Poker Cup

 

En tant que fan de l'OL, cette nouvelle me réjouie. Avec son sponsor principal, Betclic, l'OL organise l'OL Poker Cup à destination de ses supporters. A l'image de l'OM Poker Cup, cette compétition met en jeu des packages pour participer au tournoi The Everet Poker One à Monte-Carlo, des maillots dédicacés, des places pour les matchs... 

Ca tombe bien, ca va bientot faire 1 an que j'ai pas rejoué au poker, peut-être que c'est le moment de remettre le pied à l'étrier. En plus, les tournois sont gratuits et si on se qualifie, on affronte les stars de l'OL (staff, joueurs) lors du match OL/Rennes, que les finalistes pourront suivre gratuitement des tribunes de Gerland.

Déjà à l'époque Betclic avait activé son partenariat avec l'OL (et l'OM) en permettant de gagner une soirée en loge avec des amis sur leur site de paris sportifs. J'ai participé mais je n'ai pas été tiré au sort. Ce sera pour une prochaine fois ! ou alors justement pour ce tournoi...

Partager cet article

Repost0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 19:45

que mon ancienne université a failli péter !

 

Non, ce n'est pas un chimiste fou comme à Mulhouse qui est en cause. Cette fois, il s'agit de trois obus qui ont été découverts ce matin devant le Patio (un batiment de l'Université de Strasbourg), là où j'allais en cours quand j'étais étudiant. Ces obus ont été découverts par une pelleteuse qui réalisait des travaux.

Les démineurs ont facilement récupéré ces obus et ils vont les faire exploser sur leur terrain. Je trouve presque ça dommage de faire exploser ces vestiges de la Guerre (un des obus daterait de la 1ere Guerre Mondiale), mais ce genre de souvenirs peuvent rester dangeureux malgré leur âge.

On a évité la catastrophe donc ! Je me demande combien de "trésors" comme ceux-là gisent sous les immeubles et routes de Strasbourg. A quand une chasse aux trésors "légale" oragnisée par la Ville de Strasbourg pour retrouver des morceaux de son passé? Ca pourrait faire une belle animation, sauf si on tombe sur des obus...

Partager cet article

Repost0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 18:39

que Bagelstein, ma dernière découverte à Strasbourg, était très 2.0 !

 

C'est vraiment impressionant la vitesse à laquelle j'ai été séduit par l'enseigne Bagelstein à Strasbourg. Dans un premier temps par ses produits, les Bagels. Ce qui est quand même le plus important. 

Ensuite, par sa réactivité sur le web. En effet, dans le cadre de mon autre blog, Un jour, Une Marque, j'ai réalisé un billet sur la marque Bagelstein que j'ai pu découvrir récemment.

J'ai posté mon avis sur la page Facebook le Dimanche pour faire part de mes remarques. J'ai eu droit à une réponse le jour même (un Dimanche !). Point déjà très positif.

Mais le summum reste la diffusion de l'article de mon blog. J'avais envoyé le lien de l'article via le site internet de Bagelstein pour les informer du billet que j'avais produit (et surtout pour qu'ils puissent lire quelques remarques au passage). Je peux vous dire que je ne m'attendais pas vraiment à ce résultat :

- article sur la page Facebook de Bagelstein concernant l'article

 

Mur Bagelstein

 

- Publication du lien vers l'article dans la rubrique Revue de Blog sur le site de Bagelstein

- Et bien entendu, tweets et retweets de l'article en question.

 

Ca fait vraiment plaisir de voir qu'on est lu, écouté et remercié quand on blog. Cette proximité et surtout cette réactivité au niveau des réseaux sociaux est un atout considérable, surtout pour des sociétés qui viennent de se créer (même si Bagelstein n'est pas toute jeune, c'est tout de même le premier Bagelstein à Strasbourg). 

Nos remarques sont prises en compte et nos propositions écoutées voire dévelopées ! J'ai hâte de voir comment va évoluer cette relation avec la marque mais il y a de grandes chances pour que je devienne prescripteur pour cette dernière. Quand on est traité de cette façon, on aime s'investir pour aider la marque à se développer. Et en tant que passionné d'entrepreneuriat, je participe à ma façon au développement de cette entreprise :)

 

Un grand merci et surtout un grand bravo à l'équipe Bagelstein pour leurs efforts. 

J'y suis d'ailleurs retourné aujourd'hui mais je n'ai pu apercevoir le fameux Thomas qui répond à mes commentaires. D'ailleurs, à quand une présentation de la fine équipe Bagelstein ?

Pour finir, une petite note gourmande avec mon Bagel Nutella + café en guise de dessert ce midi 


IMG_0495.JPG

Miam miam

 

Et pour ceux qui auraient loupé l'article dont il est question (mais vous l'avez fait exprès), voici le lien : Bagelstein.

Partager cet article

Repost0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 18:27

la médiathèque André Malraux de Strasbourg !

 

Non, je ne l'ai découverte pour la première fois, ce serait honteux vu que j'habite à 2 minutes à pied. Mais ce que j'ai pu y découvrir, c'est plutôt le côté pratique et utile de cette médiathèque. 

J'ai souvent été uniquement de passage pour accompagner Marion quand elle cherchait un bouquin. Mais là, j'ai pris le temps de regarder ce que propose la médiathèque : journaux, magazines, accès Internet, livres, expositions et même un coin café !

En fait, c'est juste génial de pouvoir lire son journal directement à la médiathèque, le tout accompagné d'un bon café. Je pense que je vais passer un peu plus souvent là-bas pour lire. Ahhhh, l'accès à la culture (ou au moins l'accès aux informations que l'on souhaite) hors Internet, ça a encore du bon. 

La presse écrite n'est pas morte non, par contre, j'en profite gratuitement à la médiathèque. Mais je lis aussi certains journaux que je n'aurais jamais lu si j'avais du m'abonner (Les Echos, Le Monde, La Tribune, etc...). Peut-être qu'un jour je finirai par m'abonner mais en attendant, autant en profiter.

 

andre-malraux.jpg

 

450px-Mediatheque_Andre_Malraux-_Strasbourg.jpg

 

Photos : Lankaart

Partager cet article

Repost0
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 19:03

Une partie des pubs du dernier Superbowl !

 

Connu et reconnu dans le monde entier, le Superbowl est, en plus d'un spectacle sportif, un rendez-vous incontournable dans le monde de la publicité. En effet, d'année en année, le prix du spot de pub à la mi-temps du Superbowl a atteint des sommets : pour l'édition 2011, il fallait débourser 3 millions de $ pour un spot de 30 secondes...

Et à ce prix là, vous n'avez pas encore crée votre spot publicitaire. Il faut donc rajouter le prix de l'agence et des éventuelles stars que vous voulez voir dans votre pub. 

Hop, sans attendre, une chaine Youtube qui présente quelques pubs (63 pour être précis) : http://www.youtube.com/user/adblitz

 

Ma pub préférée malgré un cru 2011 bien décevant

 

 

 

 

Le succès de ces spots publicitaires est tellement énorme que certaines personnes (comme moi) ne regardent QUE les publicités ! C'est une sorte de cérémonie des meilleures pubs où les agences rivalisent d'ingéniosité pour faire leurs plus belles pubs. Mais, crise oblige?, la qualité des spots est de moins en moins bonne. Le prix par contre ne cesse d'augmenter.

La palme revient à Chevrolet sur le nombre de pubs lors de cette édition 2011. Tout simplement impressionant. Mais ils ne figurent pas sur mon top 3 : 

1 - Doritos

2- Wolkswagen

3- Pespi Max

Partager cet article

Repost0
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 18:30

Que l'Alsace cherchait sa marque !

 

C'est une initiative qui a été lancée en 2010 par la nouvelle équipe en place à la Région Alsace : faire de l'Alsace une marque. L'idée est intéressante : permettre d'identifier facilement une région grâce à une stratégie basée sur la marque (et donc son code de marque : logo, site internet, police spéciale, ...) et non plus uniquement sur l'écusson.

 

blason_Alsace.png

Le blason de l'Alsace

 

C'était également le cas pour la marque France mais dont le projet a été abandonné (bien trop complexe pour un pays je pense). 

En tout cas, j'ai hâte de voir ce que va donner le logo de la Région Alsace. Livraison prévue en 2012. Coût de l'opération : 350 000€, entièrement pris en charge par la Région Alsace.

Grosse concertation en perspective avec plus de 4 500 personnes qui vont donner leur avis sur les caractéristiques de l'identité de l'Alsace : qu'est ce qui fait alsacien? Et qu'est ce qui fait que si c'est alsacien, c'est bien?

 

Deux régions ont déjà développé un projet de marque régionnale : l'Auvergne et la Bretagne. C'est pas visuellement transcendent mais c'est un premier pas vers une réflexion plus globale sur la perception d'une région. 

Les villes le font bien, alors pourquoi pas les régions?

Partager cet article

Repost0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 17:13

Un nouvel outil permettant de "consommer" l'information d'une autre façon : Qwiki.

 

Grand gagnant du dernier TechCrunch Disrupt, Qwiki risque fort de révolutionner notre façon de consommer les contenus sur Internet. Il s'agit d'un moteur de recherche qui, plutot que nous rediriger vers une multitude de liens contenant notre information, va compiler le tout sous différents formats (audio, vidéo, image) et va nous offrir notre résultat.

L'affichage des informations est très original, il s'agit d'un diaporama commenté (en anglais uniquement pour le moment) avec les informations glannées sur Internet. Le tout en quelques secondes.

Voici la présentation du système lors du TechCrunch.

Personnellement, c'est exactement le mode vers lequel je vais me tourner à la place du bon vieil article WIkipédia. D'ailleurs, pour ceux qui veulent pousser l'information, des liens sont disponibles sur Wikipédia, Youtube, Google et Fotopedia.

J'ai beaucoup de mal à rester attentif en lisant directement de longs articles, des magazines sur mon PC (peut-être que sur tablette, ca irait mieux). Là, je peux avoir des informations de façon synthétique sans trop forcer. En plus, ça permet d'entretenir son anglais.

Qwiki est encore en beta, ce qui présage encore des améliorations et des évolutions dans les prochains temps. Quoiqu'il en soit, je pense que l'utilisation de plusieurs langues sera une des premières améliorations à apporter. D'ailleurs, ça ne m'étonnerai pas que le français fasse rapidement son apparition : le co-fondateur de Qwiki, Louis Monier, est français. Il n'est pas inconnu dans le monde de la recherche d'informations puisqu'il a fondé, dans les années 90, le fameux moteur de recherche Alta Vista.

 

A suivre de très près donc. L'aperçu d'une application pour Iphone dans la vidéo me laisse aussi rêveur quant aux possibilités de développement d'un tel système : se faire réveiller par l'appli Qwiki qui compilera toutes les infos de votre journée (agenda, to do list, météo, actus, twitter, etc...) que vous voulez entendre dès votre réveil.

Vivement la suite !

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Aujourd'hui, j'ai pu voir
  • : Aujourd'hui, j'ai pu voir... Simplement mon avis sur l'actualité et les infos que je reçois
  • Contact